MISE EN PLACE D'UN SYSTÈME NATIONAL DE GESTION DE DONNÉES DU GABON

I. Contexte et justification

Avec 88% de couverture forestière, le Gabon est le deuxième pays le plus forestier au monde. Pour préserver ses forêts et lutter contre le changement climatique, le gouvernement gabonais a renforcé ses engagements environnementaux au niveau national : l’adoption du code forestier en 2001, la désignation de 13 parcs nationaux en 2004, la certification forestière de toutes les concessions forestières, la loi sur le climat n° 018/2022 de décembre 2022 ratifiant l’ordonnance n° 019/PR/2021 sur le changement climatique et au niveau international : la ratification de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCUNCC) en janvier 1998 et de l’Accord de Paris sur le changement climatique en 2015.

Sur le plan institutionnel, le Gabon a mis en place le Conseil National du Climat (2010) qui supervise la mise en œuvre de la politique climatique du Gabon. Dans le cadre de ses engagements vis-à-vis de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et de l’Accord de Paris, le Gabon doit communiquer à la Conférence des Parties toutes les informations pertinentes pour atteindre les objectifs de la Convention.

Pour soutenir l’efficacité de la notification et de la prise de décision en matière d’action climatique, le Gabon doit disposer de dispositifs institutionnels et de systèmes opérationnels pour mesurer, notifier et vérifier les émissions et les absorptions de GES, ainsi que les mesures visant à réduire les émissions et à renforcer les absorptions.

Afin d’accroître la précision des estimations des stocks de carbone et d’autres données sur les ressources forestières et non forestières au Gabon, il est nécessaire de mettre en place un système d’archivages de données d’inventaire forestier et non forestier disponibles dans une base de données unique et en ligne accessible à toutes les administrations et parties prenantes concernées.

II. Objectif général

Développer et mettre en place une base de données complète (inventaire de GES, données météorologiques, etc.), pour la centralisation et la sauvegarde des données et des informations climatiques.

III. Objectifs spécifiques

  • Mettre en place un système d’archivages informatisé permettant de conserver, de récupérer, de rapporter les données et les informations climatiques relatives aux inventaires de GES, données météorologiques, etc. ;
  • Former les utilisateurs à la manipulation dudit système ;
  • Assurer l’accessibilité et la convivialité de la base de données au personnel des administrations désigné.
  • Renforcer les capacités du personnel du Conseil National du Climat (CNC), du Ministère de l’Environnement et des autres administrations désignées dans le développement, la maintenance et l’utilisation de la base de données.

IV. Travail à faire

  1. Acquisition du matériel
  2. Configuration du serveur de stockage local:
    • installation du système Windows Server 2022;
    • configuration de Windows Server 2022;
    • administer Active Directory Domain Services (AD DS);
    • mise en place de Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP);
    • mise en place de Domain Name System (DNS);
    • mise en place des services fichiers et imprimerie;
    • mise en place des GPO (redirection des fichiers, profils itinérants…)
  1. Topologie, Câblage et installation des prises reseaux;
  2. Paramétrage des postes utilisateurs (intégration des postes dans le domaine);
  3. Formation des utilisateurs à l’utilisation du réseau client/serveur déployé;
  4. Maintenance du système (court terme).

V. Résultats attendus

  1. Consultation avec le Conseil National du Climat (CNC), le Ministère de l’Environnement et le Ministère des Eaux et Forêts pour déterminer la structure et les fonctionnalités souhaitées de la base de données ;
  2. Développement de la base de données complète conformément aux spécifications convenues ;
  3. Formation du personnel du CNC, du Ministère de l’Environnement, Ministère des Eaux et Forêts et d’autres administrations désignées sur l’utilisation et la maintenance de la base de données ;
  4. Assistance technique pour la mise en place initiale de la base de données et le transfert des données existantes ;
  5. Fourniture d’un rapport final détaillant la mise en œuvre de la base de données et les recommandations pour sa maintenance continue.

VI. Lieu d’implémentation du système

Le système de gestion de données complète sera mis en place au sein du Ministère de l’Environnement du Gabon en collaboration avec le CNC et le Ministère des Eaux et Forêts, avec un accès autorisé aux autres parties prenantes concernées.

VII. Ressources disponibles

L’équipe d’inventaire et d’analyse du Service forestier des États-Unis apportera son expertise pour soutenir le développement de la base de données. Les ressources matérielles et logicielles nécessaires seront fournies par le consultant.

VIII. Durée du travail

La durée globale de la consultation est de trois (03) mois, à compter de la date de la signature du contrat plus 5 mois de maintenance et de suivi du système.

IX. Qualification et Profil du consultant

Le cabinet de consultants devra faire preuve de qualifications suivantes :

  • Etre spécialisé dans l’implémentation d’un réseau informatique d’une structure;
  • Etre spécialisé dans le développement d’un système de gestions des bases de données;
  • Avoir réalisé au moins trois (03) marchés similaires pour les administrations publiques au cours des trois (03) dernières années;
  • Etre prestataire de service en développement et intégration d’application en administration système, en sécurité et maintenance informatique;
  • Avoir une bonne expérience en fourniture, développement et intégrations de solution applicable justifiée par au moins trois (03) marchés similaires, durant les trois (03) dernières années;
  • Prouver l’expertise à maintenir et assurer la garantie d’une solution déployée autourdes trois (03) dernières années.

X. Confidentialité

Le prestataire s’engage à ne pas divulguer et à ne transmettre à de tierces parties, pendant la durée et après l’expiration du contrat, des renseignements de nature confidentielle concernant la mission, sans autorisation préalable expressément écrite de l’Administration gabonaise. Ces dispositions ne s’appliquent pas aux informations d’usage courant à communiquer à la clientèle et celles déjà connues du public.

XI. Adresse de correspondance

Envoyez votre offre technique et financière à : ga*********@fs***.us et ja*************@gm***.com tout en mettant en copie de************@fs***.us d’ici le 24 mai 2024.

Gabon Ministry of Forestry Logo
U.S. Forest Service logo

Laisser un commentaire